Envoûtant thé des yogis

par Fanny Vandenhende, Naturopathe N.D.

Que l’on soit un yogi ou non, que ce soit pour se réchauffer lors d’une journée froide ou durant une randonnée d’hiver, pour se réveiller en douceur, ou juste pour siroter en lisant, le thé des yogis comblera toutes les attentes.

Le thé des yogis est issu de l’ayurvéda, médecine traditionnelle originaire de l’Inde. Il se compose traditionnellement de cinq épices : cannelle, cardamome, clou de girofle, gingembre et poivre.

Il fut introduit en Occident dans les années 1960 par le maître yogi Bhajan qui prenait l’habitude d’offrir un thé épicé à ses étudiants à la fin du cours de yoga. En effet, le thé permet d’appliquer des éléments clés du yoga, c’est-à-dire renforcer notre “agni”, ou le feu digestif interne, et stimuler la détox du système.

On troque souvent l’appellation “thé yogi” pour “thé chaï” et vice versa. Il est vrai que les deux boissons se ressemblent beaucoup, mais le thé chaï contient plus de lait et de sucre que le thé des yogis, celui-ci étant plus épicé. On utilise plus souvent ce dernier à des fins thérapeutiques.

En effet ses propriétés antimicrobiennes font de lui un bon allié pour prévenir le rhume et la grippe. Il favorise également une bonne digestion et un bon transit intestinal. Les épices sont réchauffantes, elles améliorent la circulation sanguine, amenant le sang jusqu’aux extrémités.

En Médecine traditionnelle chinoise (MTC), on dit de lui qu’il tonifie le Yang des reins, grâce à la nature de ses épices. Selon la MTC, le Rein est l’organe qui a besoin d’être fortifié durant l’hiver. Celui-ci abrite le “Qi” originel, représentant une force vitale présente à la naissance et qui peut être renforcée tout au long de la vie. Si le “Qi” est faible, l’individu peut être malade.

Thé des yogis

La recette du thé des yogis :

Ingrédients
1 L (4 tasses) d’eau
2 beaux bâtons de cannelle
12 clous de girofle
15 grains entiers de poivre noir
15 capsules de cardamome, ouvertes
8 tranches de gingembre émincé
2 sachets de thé noir
2 tasses de lait végétal (amandes, cajous, soya...)
miel ou sirop d’érable au goût

Préparation 1. Amener l’eau à ébullition
2. Ajouter les épices et laisser mijoter à feu moyen pendant 45 minutes
3. Éteindre le feu et faites-y infuser les sachets de thé
4. Filtrer la boisson pour ne conserver que le liquide
5. Ajouter le lait et sucrer selon votre goût Note : Le thé se conserve plusieurs jours au frigo, dans un bocal en verre.

Fanny Vandenhende, Naturopathe N.D.
Article Par

Fanny Vandenhende, Naturopathe N.D.

Licence de Psychologie en France en poche, Fanny a commencé à s'intéresser à la relation qu'entretiennent le corps et l'esprit. Maintenant Naturopathe agréée, elle à découvert le principe de globalité de l’individu, c’est-à-dire la prise en compte des composantes physiques, organiques et émotionnelles afin de maintenir ou restaurer la santé.

Commentaires

Laissez un commentaire