Sucrer autrement

Le sucre, produit raffiné, est souvent pointé du doigt car il est dépourvu de vitamines, de minéraux et de fibres et il n’est composé que de glucides (il fournit 4 calories par gramme). C’est pourquoi les produits qui en contiennent beaucoup sont nommés «aliments à calories vides». Par contre, en associant des quantités modérées de sucre avec d’autres produits de qualité dans les desserts (fruits, farine de blé entier, son, etc.) il en résulte à la fois un produit intéressant aux niveaux nutrititif et gustatif! Même si certains types de sucre contiennent quelques nutriments (miel, sirop d’érable), tous doivent être consommés avec modération! C’est l’aspect naturel de ces produits qui devient alors intéressant.

Notre fierté : le sirop d’érable 

Évidemment le sirop d’érable est un sucre, mais il contient plus de minénaux et de vitamines que le sucre ou le sirop de maïs par exemple. Une portion de  60 ml (1/4 tasse) de sirop d’érable comble 100 % de l’apport nutritionnel de référence en manganèse, 37 % de l’apport en riboflavine (Vitamine B2), 18 % de l'apport en zinc, 7 % de l’apport en magnésium et 5 % de l’apport en calcium et en potassium. De plus, de nombreuses études se penchent depuis quelques années sur la teneur en antioxydants du sirop d’érable. Belle découverte.

Le miel : infini possibilité

Impossible ou presque d’avoir un produit plus naturel! Produit par les abeilles à partir du nectar des fleurs qu’elles récoltent, le miel ne subit pas de transformation. Selon les fleurs et le moment de la récolte, la couleur du miel varie de pâle à foncée et la saveur de douce à prononcée. Il s’agirait du plus ancien produit sucrant connu.

Nouveauté : sirop d’agave

Le sirop d’agave provient d’une plante qui pousse dans les pays tropicaux. La texture de ce sirop est plus liquide et moins collant que du miel. Le goût est assez subtil avec des touches de vanille. Le sirop d’agave a un pouvoir plus sucrant que le sucre, c’est à dire que pour la même quantité des deux produits, on aura une impression d’un goût plus sucré avec le sirop d’agave. Il devient alors intéressant car on peut en mettre moins dans nos recettes et ainsi diminuer les calories associées. Comme son index glycémique est plus faible que celui du sucre, il pourrait devenir une alternative intéressante pour les gens diabétiques, mais avec modération toujours!

Sucrer sans calorie, c’est possible?

Les substituts de sucre (ou édulcorants de synthèse) sont issus de la transformation en laboratoire de certains produits chimiques. Ils ont «l’avantage» de fournir très peu voire aucune calorie et de ne pas faire monter le taux de sucre dans le sang. Leur pouvoir sucrant est beaucoup plus élevé en général que le sucre (jusqu’à 500 fois plus élevé) et leur ajout dans les produits alimentaires se fait en très petite quantité. Sécuritaires? Santé Canada a pour mission d’approuver les substituts avant leur mise en marché et de rigoureux contrôles sont réalisés afin de s’assurer de l’innocuité des produits. Mais la controverse demeure au sein du monde scientifique. Leur utilisation doit donc se faire avec prudence et modération. Confectionner des desserts sains sans utiliser de substituts de sucre est tout à fait possible!

Commentaires

Laissez un commentaire