Un omnivore en terrain végane : semaine 1

par Denis Wong
Notre blogueur Denis Wong est maintenant 100% végane depuis une semaine. Il partage ses impressions du début du défi, du premier café à la première épicerie. 

Être bien préparé

Me voilà donc les deux pieds bien ancrés dans ce défi végane. Je suis encore en vie après cette première semaine, ce qui constitue une excellente nouvelle! Blague à part, j’ai pris ce défi au sérieux et j’ai rapidement compris que la clé du succès résidait dans la préparation.

Mon épicerie pré-défi m’a servi à remplacer certains éléments de mon alimentation régulière. Au revoir le lait 2% et les côtelettes de porc, bonjour le lait de coco et la simili-viande hachée. J’ai été un peu secoué d’apprendre qu’il y avait des substances laitières dans certaines saveurs de chips… J’ai failli perdre mon sang-froid et pleurer sur le plancher de l’épicerie, puis ma copine m’a indiqué que la bière est généralement un produit végane. Je me suis ressaisi et je suis passé à la caisse.

Garde-mangerDans cette photo : nos dattes Medjool et notre noix de coco râpée.

J’y ai constaté que ma facture était moins élevée que je l’anticipais. Est-ce que le volume de mes courses était moins élevé qu’à l’habitude? Est-ce que les produits d’une diète végane sont fondamentalement plus abordables? Il faudrait comptabiliser la chose sur une plus longue période pour en avoir le cœur net. Chose certaine, j’ai rayé de cette première liste d’épicerie des items habituellement dispendieux (lait, œufs biologiques et pièces de viande) et je l’ai ressenti dans mon portefeuille.

Un premier café et de nouvelles saveurs

Il fallait que j’en parle. La toute première consommation de mon défi végane a été le café que j’ai bu lundi matin dernier. Outre une dose d’inconnu, j’y ai ajouté du lait de coco moussé. Je dois avouer que je n’y aie pas décelé de différence majeure. Bien sûr, le côté gras et beurré du lait moussé régulier était moins présent, mais mon café était tout aussi agréable.

Ce premier breuvage a lancé le bal d’une semaine aux saveurs étonnantes. Ma copine et moi avions établi une liste de recettes que nous voulions tester ensemble et nous avons cuisiné toute la semaine. Parmi mes coups de cœur de ce premier segment, il y a eu :

- Un chili végé avec des légumineuses et de la simili-viande hachée
- Des pâtes avec une sauce Alfredo faite à partir de chou-fleur
- Un bol dragon avec des légumes sautés et du tofu mariné au sirop d’érable (note de PRANA: essayez cette version avec du tempeh !)

Je consommais déjà plusieurs des aliments inclus dans ces recettes, mais jamais je ne les avais combinés de cette manière. Mon palais s’est montré très satisfait et même agréablement surpris. J’ai pensé ajouter de la viande dans certains plats, mais je crois que c’est un réflexe naturel après en avoir consommé toute ma vie. Au final, j’ai rapidement oublié que je mangeais un repas végane. 

Des ressources autour de soi

Passer plus de temps à cuisiner m’a permis d’éviter les solutions faciles comme les produits congelés ou les livraisons. Mais cette approche m’a aussi fait découvrir des commerces de proximité dont j’ignorais même l’existence. En me promenant sur la rue Wellington à Verdun, j’ai trouvé d’excellentes ressources locales qui avaient une tonne de choses à offrir dans une perspective de véganisme. Rassemblés au même endroit, je réalise qu’il y a beaucoup plus de produits véganes à ma disposition que je ne l’avais imaginé initialement. Comme quoi, trouver les moyens pour relever ce défi est plus aisé qu’on pourrait le croire!

Omnivore végane - semaine 1

 

Denis continuera à partager ses impressions bien personnelles à propos du Défi Végane 21 jours, à raison d’une fois par semaine jusqu’au 29 janvier. Vous pourrez suivre en mots et en images l’évolution de son aventure végane sur le blogue et les pages Facebook et Instagram de PRANA.

Restez branchés!

Denis Wong
Article Par

Denis Wong

Un grand sage a déjà dit que c'est jamais fini tant que c'est pas fini et Denis est bien d'accord avec lui. Il est un véritable sportif qui se donne à 110%, qu'il soit sur un terrain de tennis, une glace d'hockey ou une montagne en randonnée pédestre. Journaliste et photographe, il prête sa plume et sa lentille au blogue de Prana.

Commentaires

Laissez un commentaire