La pensée positive : trois façons d'améliorer vos perspectives

par Prana

Prenez-vous la pensez positive pour acquis? Selon tous les milieux de notre société, il s'agit de la façon de faire. Mais songez-vous sérieusement à la pensée positive? Qu'est-ce que c'est exactement? Comment la pratique-t-on? Comment est-elle bonne pour moi? Attendez... Et si ce n'était pas bon pour moi? Et si je gardais la tête dans les nuages tandis que les pessimistes de ce monde vont de l'avant?  

Bon, d'abord, les bonnes nouvelles : les gens extraordinaires devraient rester du côté ensoleillé de la vie! Des études ont démontré que les gens optimistes vivent plus longtemps et en meilleure santé, et la pensée positive a été associée à plusieurs avantages psychologiques. Alors voilà pour les bonnes nouvelles. 

Cependant, nous devons nuancer tout cela. Les psychologues ont découvert qu'il y a des méthodes et des modes de pensée positive qui fonctionnent mieux que d'autres. Jetons un coup d'œil à trois de ces méthodes qui semblent avoir les meilleures répercussions. 

1. Choisir les bonnes affirmations 

La pensée positive peut se retourner contre nous et avoir des effets négatifs si nous ne sommes pas à la hauteur de nos propres attentes. Par exemple, si vous vivez chaque jour en affirmant quelque chose comme « je ne perdrai pas mon sang-froid aujourd'hui » ou « cette année, j'aurai une promotion » et que ces choses n'arrivent pas, cela peut vous mettre beaucoup de stress sur les épaules. Vous avez l'impression d'avoir échoué. 

Choisissez des affirmations légères qui soulignent que vous y mettez toute votre énergie. « Aujourd'hui, j'essaie d'accepter tout ce qui arrive et si je perds mon sang-froid, cela fait partie du processus » ou encore « cette année, je travaille pour faire avancer ma carrière. »

2. Le bonheur est un sous-produit yoga

Je ne raffole pas du centre d'entraînement, mais je m'y rends parce que je sais que le résultat d'un entraînement quotidien est un corps plus sain. C'est-à-dire que je ne suis pas ce genre de personne qui adore fondamentalement s'entraîner. Je suis là pour le sous-produit. C'est comme cela que nous devrions approcher le bonheur : c'est le sous-produit de nos saines habitudes de vie, physiquement et mentalement — ce n'est pas quelque chose que nous pouvons nous faire croire.  

Dirigez votre pensée positive afin de déterminer comment vous pouvez bâtir ces saines habitudes (même celles qui ne sont pas amusantes sur le coup), et ne soyez pas trop dur envers vous-même si vous n'êtes pas la personne positive que vous voulez être immédiatement. 

3. Accepter les pensées et les émotions négatives

Certaines personnes croient que la pensée positive, c'est de faire tout en son pouvoir pour ne pas avoir de pensées ou d'émotions négatives. Qu'il est mieux d'ignorer ces pensées troublantes qui nous viennent à l'esprit ou de les noyer avec un mantra positif. 

Toutefois, vous permettre de ressentir une vaste gamme d'émotions positives et négatives vous aide à trouver un sens à la vie et à grandir en tant qu'être humain malgré les adversités. Cela rend votre esprit plus flexible et, encore plus important, plus résilient lorsque de mauvais événements surviennent. 

Alors la meilleure façon de gérer les pensées et les émotions négatives, c'est de les laisser venir. Prenez un moment pour faire le point avec elles. Et si elles vous dépassent ou sont trop fréquentes, contrez-les avec un discours intérieur optimiste et doux. N'étouffez pas le négatif dans votre esprit avec la pensée positive; répondez-y avec vos pensées positives. 

J'espère que ces courts conseils sur la façon de laisser le positivisme entrer dans votre vie vous aideront. Et n'oubliez pas de nous dire, dans les commentaires ci-dessous, quelles sont les techniques que vous avez trouvées pour vous aider à bâtir une vie optimiste et heureuse.

Prana
Article Par

Prana

Notre équipe ne manque pas de gourmands et de passionnés de cuisine. Découvrez les recettes coups de cœur de l'équipe PRANA!

Commentaires

Laissez un commentaire