Des sensations fortes sans partir au Costa Rica

par Denis Wong

Partir à l’aventure aux quatre coins du monde, sac-à-dos bien ajusté aux épaules, avec un itinéraire rempli de surprises et de sensations fortes… n’est-ce pas le rêve de toute personne qui cherche les rushs d’adrénaline et le quotidien d’un nomade? On a tendance à idéaliser cette vision de l’aventure. Et pourtant, tout près de chez soi, il existe de multiples activités qui nous permettent de s’évader! Pas besoin d’aller au Costa Rica, à Bali ou en Islande pour vivre de grandes émotions.

Parlez-en aux gens de Maeva Surf, situé dans un complexe commercial à Laval, en banlieue nord de Montréal. Lorsqu’on arrive sur les lieux, il n’y a rien de surprenant… mais une fois passé les portes vitrées de Maeva Surf, une ambiance tropicale nous enveloppe.

Le centre nous propose d’essayer le flowboard, un sport hybride où convergent des techniques propres au surf, au wakeboard et au snowboard. Après avoir pris son courage à deux mains, on se lance sur une vague continue qui file à 40 km à l’heure pour surfer dans une pente inclinée à environ 30 degrés.

maeva-surf

« Les gens viennent ici pour vivre une aventure et se sortir de leur zone de confort, nous raconte la gérante Jade Lacroix-Lauzon. C’est plutôt rare que les gens au Québec ont fait du surf dans leur vie. Ils viennent donc se dépayser, particulièrement en hiver pour s’échapper du froid! »

L’expérience du flowboard est axée sur l’équilibre, le contrôle de sa posture et une bonne dose de vitesse vertigineuse. On peut dompter la vague debout sur un board étroit ou encore sur le ventre, avec un bodyboard. L’eau coule sur une toile souple et flexible, ce qui amortit les chutes. Après une heure complète de flowboard, on confirme qu’il ne manque pas d’action!

AUSSI UNE QUESTION D’ATTITUDE

Chez Maeva Surf, l’autre clé afin de s’évader réside dans l’attitude. On y retrouve une atmosphère propre à culture du surf : relaxe, chill et sans souci. Cette approche caractéristique se décline dans les installations qui complètent la vague de flowboard : bar alcoolisé, bar à smoothies, boutique de vêtements et de maillots, divans confortables dans une section de repos.

maeva-surf

« C’est une mentalité de surfer et n’importe qui peut entrer dans ce moule, explique Jade. On veut que nos visiteurs surfent de manière sécuritaire, mais qu’ils aient aussi du plaisir dans une atmosphère relaxe et décontractée. »

Les instructeurs sont attentionnés et ne ménagent pas les efforts pour qu’on puisse apprivoiser la vague. Quand l’expérience se termine, on a le sentiment d’avoir accompli son propre petit exploit personnel. Que l’on ait réussi à manœuvrer en slalom ou tout simplement à tenir debout, les sensations fortes sont au rendez-vous. Qui aurait pensé trouver un tel oasis dans une mer de béton?

UN EXEMPLE PARMI TANT D’AUTRES

Il n’y a pas que le flowboard qui nous permette de partir à l’aventure sans se dépayser. Avec un peu de recherche, on constate que tout près de chez soi, on peut s’adonner à l’escalade intérieure, faire du stand-up paddleboard, et même pratiquer le lancer de la hache! La clé est de savoir ce qui nous fait tripper et de rester ouvert d’esprit pour partir à l’aventure… même sans ses valises!

Denis Wong
Article Par

Denis Wong

Un grand sage a déjà dit que c'est jamais fini tant que c'est pas fini et Denis est bien d'accord avec lui. Il est un véritable sportif qui se donne à 110%, qu'il soit sur un terrain de tennis, une glace d'hockey ou une montagne en randonnée pédestre. Journaliste et photographe, il prête sa plume et sa lentille au blogue de Prana.

Commentaires

Laissez un commentaire