Des conserves en cadeau : deux idées parfumées !

par Amie Watson

La cannelle fraîchement grillée et les clous de girofle moulus ont ce je-ne-sais-quoi qui nous fait fermer les yeux et inspirer profondément. L’espace d’un instant, le monde semble s’arrêter de tourner, un répit qui n’est pas de refus pendant cette période de l’année souvent stressante.

Les conserves que nous vous proposons ici s’avèrent le cadeau idéal. Non seulement parce que ces petits pots regorgent de bonnes choses épicées et sucrées (à base de sucre de canne biologique), mais également parce que la personne qui les offre bénéficie elle aussi d’une petite séance d’aromathérapie lorsqu’elle les prépare. La compote au goût de pain d’épice et le chutney de pommes dégagent tous deux un parfum qui évoque le temps des Fêtes et le soupçon d’eau de rose de la confiture la rend encore plus exquise (vous pouvez ajouter une touche d’eau de rose dans le chutney également, ce sera notre secret!). Vous serez d’autant plus choyé puisque vous devrez goûter votre œuvre en cours de route. Et si vous avez un peu trop de confiture ou de chutney, mais pas assez pour remplir un nouveau pot, vous n’aurez d’autre choix que de garder les restes… quel dommage!

La mise en conserve nécessite un peu plus d’efforts que la simple cuisson des fruits avec du sucre et des épices, mais elle présente plusieurs avantages. En effet, il n’est pas nécessaire de réfrigérer ces douceurs et la personne qui les reçoit peut décider du moment où elle va les ouvrir, que ce soit en avril, en août, ou à la seconde où elle ouvre son cadeau. De plus, il ne fait aucun doute que la personne que vous gâterez pensera à vous et au petit plus que vous avez fait pour elle. Finalement, une fois ouverts, ces petits pots se conservent au moins un mois au réfrigérateur.

Contrairement à certains chutneys et confitures commerciaux, les recettes qui suivent ne contiennent ni agents de conservation artificiels, ni produits chimiques, ni additifs. Donc, si vous réalisez ces recettes avec des pommes locales, le passionné de cuisine soucieux de l’environnement qui se trouve sur votre liste sera aux anges! Par ailleurs, optez pour une pomme à la fois sucrée et acidulée qui convient bien à la compote comme la Pink Lady, la Macintosh, la Gala, la Honey Crisp, la Spartan, la Fuji ou la Jonagold.

Et n’oubliez pas de prendre le temps de humer l’eau de rose et la cannelle!

Compote au goût de pain d’épice

Donne dix bocaux de 250 ml

Ingrédients :

  • 9 pommes non pelées de taille moyenne (environ 2 kg [4 lb]), coupées en dés
  • 250 ml (1 tasse) de cidre de pommes sans alcool ou de jus de pommes
  • 125 ml (½ tasse) de jus de citron
  • 1 morceau de gingembre d’environ 8 cm (3 po) de longueur, haché finement
  • 2 bâtons de cannelle
  • 250 ml (1 tasse) de mélasse
  • 180 ml (3/4 tasse) de sucre de canne
  • 1,25 ml (1/4 c. à thé) de sel
  • 7,5 ml (1 ½ c. à thé) de cannelle moulue
  • 5 ml (1 c. à thé) de gingembre moulu
  • 2,5 ml (½ c. à thé) de clous de girofle moulus
  • 2,5 ml (½ c. à thé) de muscade, râpée (si vous employez de la muscade moulue, mettez-en 1/4 c. à thé)
  • 2,5 ml (½ c. à thé) d’eau de rose (facultatif)

Préparation :

1. Stériliser les pots et les bagues en les faisant bouillir dans une casserole pendant 10 minutes. Éteindre le feu, couvrir et garder les pots au chaud jusqu’au moment de la mise en conserve.

2. Dans une grande casserole, mélanger les pommes, le cidre, le jus de citron, le gingembre et les bâtons de cannelle.

3. Cuire à feu moyen pendant environ 20 minutes, ou jusqu’à ce que les pommes soient tendres.

4. Ajouter le reste des ingrédients, à l’exception de l’eau de rose. Porter à ébullition de nouveau, goûter et rectifier en ajoutant du sucre ou du jus de citron. Cuire jusqu’à ce que le mélange atteigne une température de 100 °C.

5. À l’aide d’un pied mélangeur, réduire en purée jusqu’à la consistance désirée. Vous pouvez également employer un mélangeur traditionnel, puis remettre le mélange dans la casserole.

6. Poursuivre la cuisson en mélangeant de temps à autre pour empêcher la compote de coller, jusqu’à ce que la température atteigne 104 °C.

7. Ajouter l’eau de rose.

8. Plonger les couvercles dans l’eau chaude pendant 5 minutes pour ramollir le joint d’étanchéité (ne pas bouillir).

9. Remplir les pots en laissant un jeu d’air d’environ 1 cm. Éliminer les bulles d’air à l’aide d’une baguette de bois ou de tout autre ustensile assez long non métallique.

10. Essuyer le pourtour des bocaux, déposer les couvercles sur les pots et y serrer les bagues jusqu’au point de résistance. Traiter les pots au bain-marie pendant 15 minutes, puis les en sortir et les laisser tempérer.

Chutney aux pommes

Donne six bocaux de 250 ml

Ingrédients :

  • ½ bâton de cannelle, cassé en morceaux
  • 4 clous de girofle, entiers
  • 5 ml (1 c. à thé) de graines de fenouil, entières
  • 7,5 ml (½ c. à soupe) d’anis étoilé, entier, cassé en morceau
  • 2 l (8 tasses) de pommes, pelées et hachées
  • 500 ml (2 tasses) d’oignon, émincé
  • 375 ml (1 ½ tasse) de raisins secs
  • 1 l (4 tasses) de sucre de canne ou de sucre de coco
  • 750 ml (3 tasses) de vinaigre de cidre de pomme
  • Le zeste et le jus de 2 citrons
  • 20 ml (4 c. à thé) de sel non iodé

Préparation :


1. Stériliser les pots et les bagues en les faisant bouillir dans une casserole pendant 10 minutes. Éteindre le feu, couvrir et garder les pots au chaud jusqu’au moment de la mise en conserve.

2. Mélanger les épices à sec, dans un poêlon. Les faire rôtir à feu moyen pendant environ 5 minutes, ou jusqu’à ce que les épices libèrent leurs effluves et prennent une couleur légèrement dorée. Retirer du feu, laisser reposer, puis moudre les épices jusqu’à l’obtention d’une poudre.

3. Dans une casserole, mélanger le reste des ingrédients avec les épices. À feu vif, porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen-doux. Laisser mijoter jusqu’à ce que le mélange épaississe, soit pendant environ 20 minutes. Mélanger fréquemment pour éviter que le chutney ne colle. Votre chutney est prêt lorsque vous y plongez une cuillère et qu’en la retirant, le chutney ne comble pas immédiatement l’espace vide laissé par la cuillère

4. Plonger les couvercles dans l’eau chaude pendant 5 minutes pour ramollir le joint d’étanchéité (ne pas bouillir).

5. Remplir les pots de chutney, puis éliminer les bulles d’air à l’aide d’une baguette de bois ou de tout autre ustensile assez long non métallique. Essuyer le pourtour des bocaux, déposer les couvercles sur les pots et y serrer les bagues jusqu’au point de résistance. Traiter les pots au bain-marie pendant 15 minutes, puis les en sortir et les laisser tempérer.

Amie Watson
Article Par

Amie Watson

Amie est une agile bloggeuse doublée d’une fine bouche. Elle adore écrire des recettes et des critiques de restaurants pour son blogue, Multiculturiosity et être animatrice sur MAtv. Elle travaille aussi avec enRoute, Ricardo, Menu International et Fine Dining Lovers. Elle adore tout ce qui est local, bio, sans gluten, cru, sans lactose et délicieux (Céléri-rave? Peut-être pas).

Commentaires

Laissez un commentaire