Idées de décorations simples pour égayer l’automne

par Marie Richer

L’automne a toujours été ma saison préférée. Pour bien des gens, c’est la rentrée scolaire ainsi que la fin appréciée des longs jours d’été à ne rien faire. D’une certaine manière, les températures plus fraîches nous donnent envie de nous mettre au travail et de réaliser ces choses qui n’ont pas quitté notre liste de tâches depuis des années. Puis, lors de cette première baisse de température, vous pouvez enfin sortir votre chandail de laine préféré ou profiter des jours frais au lit, avec une tasse de thé bien chaud et un bon livre.

Un peu comme par consolation face au long hiver qui approche, il semble vraiment impossible de penser à l’automne sans s’imaginer la surabondance des récoltes, la poussée sauvage et indisciplinée de fin d’été des massifs de fleurs sauvages ainsi que les couleurs qui enflamment les paysages. Inspirée par l’abondance de bonnes choses, je vous présente donc quelques idées de décorations mettant en vedette certains des plus beaux trésors de la saison.

Vases de citrouilles 

Même si ce ne sont pas de vrais vases fonctionnels, ces agréables pots à fleurs égaieront n’importe quelle allée ou véranda. Il ne faut que quelques citrouilles et la plante à floraison tardive aimée de tous : le chrysanthème. Il faut simplement découper et creuser la citrouille, puis tailler les tiges des fleurs à votre guise avant de les placer dans la citrouille, comme vous le feriez avec un vase normal. Après cela, vous pouvez faire griller les graines qui vous restent avec un peu d’huile d’olive et du sel de mer pour avoir une collation savoureuse.

Bougeoirs de mini-citrouilles

Il s’agit du même principe que pour les vases de citrouilles. Vous savez, ces adorables citrouilles et calebasses miniatures que vous voyez toujours au supermarché à cette époque de l’année? Eh bien, elles ne servent plus juste à être dispersées sur la table à manger… Enfin, si, mais vous pouvez maintenant les mettre en œuvre! Cela nécessite un peu plus de panache, ainsi qu’un foret de perceuse. La largeur du foret doit correspondre à celle du lampion; il vous faut donc un foret d’un pouce et demi pour un lampion ordinaire et un foret plus petit pour une bougie. 

D’abord, vous devez enlever la tige afin de forer le dessus de la citrouille. Ensuite, en stabilisant la citrouille de façon sécuritaire, creusez environ un demi-pouce pour faire un trou où placer le lampion ou la bougie. Retirez toute la chaire, placez la bougie et c’est fini! 

Si vous êtes peu à l’aise avec les outils puissants, vous pouvez obtenir le même résultat avec des pommes, en retirant la partie supérieure autour de la tige. Et voilà! Des lanternes saisonnières miniatures pour éclairer votre foyer!

Potpourri campagnard et artisanal

Le potpourri est une forme d’art en soi. Autrefois, il était utilisé comme un répulsif à mites plutôt efficace, mais il peut également s’agir d’un moyen décoratif de désodoriser votre maison de façon naturelle. 

Choisissez une belle et douce journée d’automne pour vous aventurer dans un secteur suffisamment boisé pour récolter des trésors de la nature intéressants. Et sans vouloir faire peur aux citadins, si vous trouvez un parc ou un espace vert dans votre ville, vous y dénicherez aussi un éventail de brindilles, de branches, de pommes de pin et d’écorces pour confectionner votre mélange de potpourri. Profitez de ce moment pour écouter ce que la nature vous dit. Contemplez chaque objet recueilli et demandez-vous ce qui vous a conduit à lui, ce qui fait qu’il vous interpelle. Choisissez différentes tailles, couleurs et textures, ou encore suivez un thème.

De retour à la maison, vous pouvez aromatiser les fruits de votre cueillette avec des épices qui vous réchaufferont lors des jours froids de l’automne. Un moyen rentable d’aromatiser votre potpourri est d’utiliser les épices déshydratées que plusieurs d’entre nous conservent dans nos garde-mangers. Clous de girofles, cannelle, vanille séchée et muscade forment cette odeur enivrante associée à notre gâterie automnale préférée : la tarte à la citrouille, une odeur chaleureuse et réconfortante dont je ne me fatigue pas! 

Mélangez les épices dans un sac, couvrez-le d’un linge de cuisine et écrasez le mélange d’épices avec un marteau. Dans un grand bol en plastique, mélangez minutieusement tous vos ingrédients, comme une grosse salade. Entreposez le tout dans un contenant ou un sac hermétique pendant deux semaines avant d’utiliser votre potpourri, afin de lui donner son pouvoir persistant. 

Si vous avez des huiles essentielles à portée de main, vous pouvez ajouter quelques gouttes de vos essences préférées à une petite base (environ 2 cuillères à soupe) d’huile d’olive ou de tournesol. Versez doucement ce parfum sur votre mélange de potpourri et, encore une fois, mettez le tout dans un contenant ou un sac hermétique. Comme les huiles essentielles ont une forte concentration, votre potpourri devrait être prêt à répandre sa fragrance magique dès le lendemain. 

Vous pouvez également ajouter des fruits secs, des pétales de fleurs ou de l’écorce de cannelle pour décorer la maison ou l’utiliser de façon unique, comme en exposant votre mélange dans de petits pots Mason ou en remplissant des sachets pour aromatiser votre garde-robe.

Corne d’abondance

Traditionnellement, la corne d’abondance est un panier en osier en forme de corne associé à l’Action de grâce. L’expression « Action de grâce » elle-même invoque l’image d’un panier débordant de récoltes abondantes. C’est le symbole de la chance et de l’abondance. Elle peut devenir un beau centre de table à l’occasion du repas de l’Action de grâce. 

Vous pouvez y aller de façon conventionnelle en garnissant votre corne d’abondance de grappes de raisins givrés, de pommes bien rouges et de poires vertes brunies aux côtés des tomates, pommes de terre, légumes racines et courges. Vous pouvez aussi opter pour une version fleurie et agencer de joyeux tournesols, des feuillages séchés (le chêne doré et l’érable rouge apportent une merveilleuse touche de couleur), assortis à des éléments moins traditionnels, comme le superbe feuillage séché des épis de maïs, rappelant le rotin, ou une éblouissante gerbe de blé. 

Peu importe la méthode, voyez grand! Laissez votre corne d’abondance déborder sur toute la table. Pourrait-il y avoir un meilleur symbole de la générosité de Mère Nature?

Marie Richer
Article Par

Marie Richer

Co-fondatrice de PRANA, se spécialise dans l’alimentation végétalienne et crue. Conférencière et maître dans l’art de cuisiner avec les produits PRANA.

Commentaires

Laissez un commentaire