6 effets peu connus du curcuma sur la santé

par Naïby Jacques

Arthrite.

Lupus.

Même le cancer.

Voici certaines maladies que le curcuma peut vous aider à combattre.

En effet, le curcuma contient l'un des antioxydants les plus puissants, appelé curcumine — le pigment qui donne au curcuma sa couleur vive jaune-orange. Par exemple, si vous mangiez juste une pincée de curcuma par jour pendant une seule semaine, vous pourriez réduire de 50 % les cellules sanguines détériorées [1] [2].

Ces dernières années, les revues médicales ont publié plus de 5.000 articles sur la curcumine et la plupart de ces articles montrent de façon impressionnante la variété d'avantages qu’offre cet antioxydant pour traiter une multitude de maladies douloureuses, dégénératives et mortelles.

Une douzaine d'études sont en cours sur les effets du curcuma sur le corps [1] [3]. Cependant, cette épice, principalement utilisée en médecine ayurvédique comme un antiseptique, commence déjà à obtenir de plus en plus d'attention et de reconnaissance dans le monde occidental.

Par contre, beaucoup de gens ignorent encore bien des choses sur cette épice exotique.

6 bienfaits pour la santé d’une seule pincée de curcuma par jour

1. Le curcuma aide à combattre les maladies inflammatoires.[1]

Des études ont montré que le curcuma est efficace dans le traitement de l'arthrite rhumatoïde (mieux que le médicament le plus populaire [4]) et peut traiter l'arthrose [5], le lupus [6] et l'inflammation de l'intestin [7].

2. La curcumine peut considérablement ralentir le développement du cancer du côlon de 40 %

Des études cliniques  ont démontré que bien des fumeurs ont tendance à développer la première phase des cellules cancéreuses du côlon. Les chercheurs ont pu montrer que lorsque les sujets consommaient du curcuma, le nombre de ces cellules était considérablement réduit dans leur rectum, et ce, dans les 30 jours [8] [9].

3. Le curcuma peut aider à réduire la flatulence

Parmi les épices testées pour réduire les gaz intestinaux, le curcuma (mangé frais seulement) se place juste après les clous de girofle, la cannelle et l'ail [10].

4. Le curcuma peut réparer les ravages internes causés par la cigarette

En comparant le taux de composés chimiques responsables de la mutation du code génétique de la cellule (ADN) dans l’urine des fumeurs, les scientifiques ont remarqué que les fumeurs qui consommaient du curcuma avaient un taux de réduction de ces composés dans leur urine allant jusqu’à 38 % [11]  [12].

5. Le curcuma peut prévenir et arrêter la croissance impressionnante des cellules cancéreuses

Dans son ouvrage majeur intitulé How Not To Die, l’auteur et fondateur de Nutritionfacts.org Dr. Michael Greger démontre de façon surprenante les vertus du curcuma. D’après lui : « [L]e curcuma jouerait un rôle majeur dans la prévention et le traitement des maladies du poumon et du cerveau et une variété de cancers, tels que le myélome multiple, le cancer du côlon et le cancer du pancréas » [1].

6. La curcumine peut aider à accélérer la récupération après la chirurgie

De nombreuses études ont démontré que la curcumine accélère la réparation musculaire et le processus de guérison [1] [13].

Lait d'or au curcuma et noix de cajouLait d'or au curcuma et noix de cajou

Comment ajouter du curcuma à votre alimentation

Vous pouvez trouver le curcuma en grandes quantités dans le curry; il représente 20 % à 30 % de la poudre de curry. (La poudre de curry n'est pas une épice, mais un mélange d'épices, comprenant la coriandre, le cumin, la cardamome, le fenugrec et divers poivrons séchés.)

Outre la cuisine indienne, le curcuma est également largement utilisé dans la cuisine marocaine et japonaise. Ce n'est pas l'épice la plus typique des Marocains, mais vous pouvez la trouver dans leurs soupes de lentilles et tajines. Les Okinawans l’appellent « ucchin » et lui donnent une place importante, car il est considéré comme un aliment puissant qui contribue à leur santé exceptionnelle et leur longévité. Vous le trouverez le plus souvent dans le thé de curcuma fermenté.

Frais ou sec ?

Vous pouvez choisir entre le curcuma frais ou sa forme sèche, en poudre. Si vous n'aimez pas le goût de curcuma sec, peut-être que vous préfèreriez sa version fraîche. Le curcuma sec est plus piquant et très terreux — et certaines personnes pensent qu'il est souvent accompagné d'un arrière-goût de médicament — alors que l'arôme du curcuma frais est léger, sucré et parfumé. Néanmoins, les deux formes vous donneront de grands avantages pour la santé.

Potage patate douce et curcumaPotage patate douce et curcuma

Êtes-vous prêt à stimuler votre santé ?

Le curcuma semble offrir des avantages uniques quand il s'agit de prévenir la maladie et de stimuler les cellules de votre corps. C'est beaucoup plus qu'une épice. C'est un ingrédient puissant. Et encore plus quand vous y ajoutez une pincée de poivre, puisqu’il augmente l'absorption de la curcumine de 2.000 % [14].

Donc, la consommation d’une petite dose de curcuma — un quart à une cuillère à café — représente un moyen simple, rapide et peu coûteux de prévenir le développement du cancer et de transformer votre santé. 

Alors, allez-y ! Ajoutez cette épice couleur soleil à votre alimentation quotidienne, dans vos smoothies, vos soupes ou vos sauces à salade pour ajouter de la saveur et de la fraîcheur.

Et profitez d’une belle vie et d’une santé radieuse pour longtemps.

 

Sources
[1] GREGER, Michael et Gene Stone. How Not To Die: Discover the Foods Scientifically Proven to Prevent and Reverse Disease. New York, Flatiron Books, 2015, p. 351-352.
[2] Percival SS, Vanden Heuvel JP, Nieves CJ, Montero C, Migliaccio AJ, Meadors J. Bioavailability of herbs and spices in humans as determined by ex vivo inflammatory suppression and DNA strand breaks. J Am Coll Nutr. 2012 Aug;31(4):288-94.
[3] Gupta SC, Patchva S, Aggarwal BB. Therapeutic roles of curcumin: lessons learned from clinical trials. AAPS J. 2013 Jan;15(1):195-218.
[4] CHANDRAN B., GOEL A. A randomized, pilot study to assess the efficacy and safety of curcumin in patients with active rheumatoid arthritis. Phytother Res. 2012; 26 (11) : 1719-25;
[5] Vilai Kuptniratsaikul, Piyapat Dajpratham, Wirat Taechaarpornkul. Efficacy and safety of Curcuma domestica extracts compared with ibuprofen in patients with knee osteoarthritis: a multicenter study. Clin Interv Aging. 2014; 9: 451–458.
[6] Khajehdehi P., Zanjaninejad B, Aflaki E et al. Oral supplementation of turmeric decreases proteinuria, hematuria, and systolic blood pressure in patients suffering from relapsing or refractory lupus nephritis: a randomized and placebo-controlled study. J Ren Nutr. 2012; 22 (1) :50-7
[7] Vecchi Brumatti L, Marcuzzi A, Tricarico PM, Zanin V, Girardelli M, Bianco AM. Curcumin and inflammatory bowel disease: potential and limits of innovative treatments. Molecules. 2014 Dec 16;19(12):21127-53
[8] GREGER, Michael et Gene Stone. How Not To Die: Discover the Foods Scientifically Proven to Prevent and Reverse Disease. New York, Flatiron Books, 2015, p. 64
[9] CARROLL RE, BENY RV, TURGEON DK, et al. Phase IIA Clinical Trial of Curcumin for the Prevention of Colorectal Neoplasia. Cancer Prev Res (Phila). 2011; 4(3) :354-64
[10] GREGER, Michael et Gene Stone. How Not To Die: Discover the Foods Significally Proven to Prevent and Reverse Disease. New York, Flatiron Books, 2015, p. 286
[11] GREGER, Michael et Gene Stone. How Not To Die: Discover the Foods Significally Proven to Prevent and Reverse Disease. New York, Flatiron Books, 2015, p. 35
[12] Polasa K, Raghuram TC, Krishna TP, Krishnaswamy K. Effect of turmeric on urinary mutagens in smokers. Mutagenesis. 1992 Mar;7(2):107-9.
[13] Agarwal KA1, Tripathi CD, Agarwal BB, Saluja S. Efficacy of turmeric (curcumin) in pain and postoperative fatigue after laparoscopic cholecystectomy: a double-blind, randomized placebo-controlled study. Surg Endosc. 2011 Dec;25(12):3805-10
[14]  Shoba G1, Joy D, Joseph T, Majeed M, Rajendran R, Srinivas PS. Influence of piperine on the pharmacokinetics of curcumin in animals and human volunteers. Planta Med. 1998 May;64(4):353-6. 
BÉLIVEAU, Richard Ph. D. et Denis Gingras Ph. D. Les aliments contre le cancer. Les Éditions Trécarré, Montréal, 213 p.

Naïby Jacques
Article Par

Naïby Jacques

Passionnée par la santé holistique, Naïby Jacques a pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, en partageant des recettes savoureuses et des conseils pratiques. Obtenez son guide de 14 recettes crues, simples et satisfaisantes qui séduiront votre entourage sur son blogue De Bon Cru.

Commentaires

Laissez un commentaire