Deux recettes pour des desserts festifs et faciles

par Amie Watson

Malgré ce que l’on pourrait penser, pendant l’hiver, les fruits les plus frais pourraient bien être ceux en conserve, qu’ils soient maison ou du commerce. Les poires peuvent être gardées longtemps au réfrigérateur, mais, à l’automne, dès qu’elles sont cueillies, leurs glucides se transforment peu à peu en amidon au fil des mois d’hiver. Les poires en conserve, par contre, demeurent juteuses et délicieusement sucrées.

Cependant, consommer des fruits en boîte du commerce présente certains désavantages. Leur bilan carbone n’est pas très reluisant en raison du poids des conserves et de leur transport considérables. De plus, ces fruits contiennent souvent une grande quantité de sucre étant donné que bon nombre baignent dans un sirop épais ou dans du sirop de maïs. C’est d’ailleurs de cas des pommes et des cerises des garnitures de tartes qui représentent une solution simple et rapide pour cuisiner un dessert à la dernière minute.

Et si vous pouviez faire votre propre garniture de tarte et qu’il suffisait de la verser sur une croûte, puis d’enfourner le tout dès que l’envie vous prend? Et si vous pouviez, à tout moment, ouvrir une boîte de poires cultivées localement que vous avez vous-même mises en conserve? Et si vous pouviez décider de la quantité de sucre que contiennent vos fruits en conserve? Les recettes qui suivent rendent tout cela possible et s’adaptent facilement en fonction de vos goûts, que vous vouliez ajouter de la cannelle fraîchement râpée dans votre garniture aux pommes ou encore de l’anis étoilé dans vos poires. Le mieux dans tout cela? Si vous n’avez pas envie de faire une croûte à tarte ou de cuire vos poires pour en faire une croustade, plongez tout simplement votre cuillère dans le pot et régalez-vous!

Tarte aux pommes en pot

Tarte aux pommes en pot

Donne quatre bocaux de 1 L

Toutes les variétés de pommes conviennent. Optez pour des pommes cultivées localement comme les Honeycrisp, Gala, Paula Red, Fuji, Spartan, MacIntosh ou Délicieuse rouge.

Ingrédients :

  • 1 l (4 tasses) de sucre de canne
  • 180 ml (3/4 tasse) de fécule de maïs
  • 10 ml (2 c. à thé) de cannelle moulue
  • 1,25 ml (1/4 c. à thé) de muscade moulue
  • 7,5 ml (1 ½ c. à thé) de sel
  • 1,9 l (7 ½ tasses) d’eau
  • 63 ml (1/4 tasse) à 125 ml (½ tasse) de jus de citron
  • 3 kg (6 lb) de pommes

Préparation :

1. Stériliser les pots et les bagues en les faisant bouillir dans une casserole pendant 10 minutes. Retirer du feu et garder les pots dans l’eau chaude jusqu’au moment de la mise en conserve.

2. Dans une grande casserole, mélanger le sucre, la fécule de maïs, la cannelle, la muscade et le sel à l’aide d’un fouet. Ajouter l’eau et mélanger de nouveau.

3. Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu’à ce que le mélange devienne épais et que des bulles se forment. Retirer du feu et ajouter le jus de citron, au goût. Le mélange ne doit pas être trop sucré, car les pommes libéreront leurs sucres naturels.

4. Pendant la cuisson du mélange, peler les pommes, enlever leur cœur et les trancher. Répartir les pommes dans les bocaux encore chauds en veillant à laisser un jeu d’air d’environ 1 cm.

5. Agiter les bocaux et les cogner contre la surface de travail pour que les pommes se tassent. Vous pourrez ainsi ajouter davantage de tranches de pommes dans vos bocaux.

6. Plonger les couvercles dans l’eau chaude pendant 5 minutes (ne pas bouillir).

7. Verser le sirop à la cannelle dans les bocaux, puis éliminer les bulles d’air à l’aide d’une baguette de bois ou de tout autre ustensile assez long non métallique.

8. Essuyer le pourtour des bocaux, déposer les couvercles sur les pots et y serrer les bagues jusqu’au point de résistance.

9. Traiter les pots au bain-marie pendant 20 minutes.

 

Poires en conserve 

Poires en conserve

Une mesure de sucre pour trois mesures d’eau donnent un sirop léger; une mesure de sucre pour deux mesures d’eau donnent un sirop moyen; et deux mesures de sucre pour trois mesures d’eau donnent un sirop épais. Vous pouvez également remplacer le sirop par un jus de fruit ou tout simplement par de l’eau. Cependant, sachez que les poires conservées dans l’eau risquent davantage de perdre leur couleur et leur fermeté. Également, l’ajout d’une touche de sucre fait ressortir le goût du fruit, particulièrement si ce dernier a dû bouillir pendant une longue période, ce qui s’avère nécessaire pour rendre les poires inaltérables.

Donne quatre bocaux de 500 ml

Ingrédients :

  • 500 ml (2 tasses) de sucre de canne
  • 1,5 l (6 tasses) d’eau
  • 8 poires
  • Le jus d’un citron
  • 4 bâtons de cannelles ou petits morceaux d’anis étoilé


Préparation :

1. Stériliser les pots et les bagues en les faisant bouillir dans une casserole pendant 10 minutes. Retirer du feu et garder les pots dans l’eau chaude jusqu’au moment de la mise en conserve.

2. Trancher les poires, les déposer dans un bol et les arroser de jus de citron pour qu’elles conservent leur couleur.

3. Dans une grande casserole, mélanger le sucre et l’eau. Porter à ébullition.

4. Ajouter les tranches de poires et remuer doucement pendant deux minutes.

5. Plonger les couvercles dans l’eau chaude pendant 5 minutes (ne pas bouillir).

6. Répartir les poires dans les bocaux encore chauds.

7. Verser le sirop chaud sur les poires en veillant à laisser un jeu d’air d’environ 1 cm.

8. Éliminer les bulles d’air à l’aide d’une baguette de bois ou de tout autre ustensile assez long non métallique.

9. Essuyer le pourtour des bocaux, déposer les couvercles sur les pots et y serrer les bagues jusqu’au point de résistance.

10. Traiter les pots au bain-marie pendant 20 minutes.

 

Amie Watson
Article Par

Amie Watson

Amie est une agile bloggeuse doublée d’une fine bouche. Elle adore écrire des recettes et des critiques de restaurants pour son blogue, Multiculturiosity et être animatrice sur MAtv. Elle travaille aussi avec enRoute, Ricardo, Menu International et Fine Dining Lovers. Elle adore tout ce qui est local, bio, sans gluten, cru, sans lactose et délicieux (Céléri-rave? Peut-être pas).

Commentaires

Laissez un commentaire